Présentation…

Posté le Mardi 24 novembre 2015

Bonjour à tous,

Cette année, nous commençons notre périple là où nous l’avions quitté l’an dernier !!! Retour en Amazonie péruvienne pour poursuivre notre « nettoyage » chez notre ami chaman Diomar… Nous serons 5 amies…Laetitia, Anita, Delphine, Domie et moi!!!

 

La suite du programme est vague… nord du Pérou, puis Équateur… si la météo nous le permet !!! Et oui, le phénomène climatique « el niño » est annoncé très violent pour les premiers mois de l’année 2016!! Alors, on verra bien…Si ça tourne mal, on prévoit un plan B…cote atlantique… Brazil !!??

chrisdo @ 15 h 29 min
Enregistré dans non classé
01.Dinamarca.

Posté le Vendredi 25 décembre 2015

A notre arrivée à Pucallpa, nous sommes attendues ! Xav, qui vit ici depuis 9 mois, et Sandrine nous accueillent chaleureusement.
Nous resterons 2 jours en ville, histoire de nous détendre au bord de la piscine, de nous acclimater à la chaleur moite et étouffante, de gouter à la trépidante et bruyante Pucallpa, porte d’entrée sur le fleuve Ucayali où de nombreuses communautés Shipibo sont installées.
Le lendemain, nous retrouvons notre ami et maestro Diomar. Accolades et embrassades chargées d’une réelle émotion.
Demain nous prendrons le « collectivo », bateau lent qui remonte le fleuve, pour nous rendre dans sa communauté, Santa Rosa De Dinamarca, à 6 heures de là.
L’expérience de l’année précédente avait été difficile mais nous en avions ressenti les bienfaits. Apres 9 mois en France, bombardées d’info toutes plus catastrophiques les unes que les autres, polluées par nos vies de fou, un grand « nettoyage » du corps et de l’esprit s’impose.
A notre arrivée, toute la famille nous attend au bord du fleuve, les retrouvailles sont pleines de sourires et d’émotion.On nous installe puis Diomar, accompagné de tous les membres de la famille se réunissent avec nous pour nous expliquer le déroulement du séjour, Mirna et Megnelly  cuisineront les 2 repas (matin et midi) de diète, Wilker préparera les bains de plantes, Soyla lavera le linge, Saïda fera le ménage… Bref, chaque personne à son rôle et tous seront sans cesse et tout au long du séjour très attentionnés.

 

 

Portraits
Album : Portraits

33 images
Voir l'album

Nous entamons une expérience de 3 semaines qui débutera le lendemain par le nettoyage du corps…le moment le plus appréhendé : les graines de Pignon blanco, puissant vomitif et laxatif…Un sale moment a passer! La diète alimentaire peut commencer et le soir même les cérémonies… ( voir l’an dernier:  )
Au lendemain de la première cérémonie, nos curandero (Diomar et Roger, son papa) ont fait leur diagnostic et visualisé les tensions ou problèmes qui polluent notre Etre. Il choisit quelle plante nous allons diéter, et ce sera Le Tobirao pour nous cinq. Chaque soir à 16 heure, nous boirons une décoction de cette plante.
Au bout de 9 jours, Diomar décide de faire un break de 2 jours, on continue les diètes, bains de plantes et fumigations autour d’un chaudron …

 

 

Medecine
Album : Medecine

11 images
Voir l'album

Le premier jour de repos, nous partons faire un balade dans la jungle afin d’y récolter quelques plantes médicinales. Au bout d’un moment, nous quittons le large sentier pour nous enfoncer plus profondément dans la foret, le chemin est plus sombre et étroit. J’avance tout doucement et alors que j’allais poser mon pied, une prémonition me fait écarter les feuilles juste au dessous!!! Et là un, sous ma semelle un serpent lové, il lève la tête et je dis sans aucune inquiétude: « y a un serpent ».Les frères de Diomar arrivent et le tue à coup de machette!!! Je crie « non,non », et ils me répondent: « c’est un ergon, très très dangereux, s’il te mord, tu meurs très rapidement ». Diomar venait de passer devant moi, il restait 7 personnes derrière!! La balade a pris fin sur le champs, et nous sommes rentrés illico. Sur le retour, j’étais un peu abasourdie et pensive!!!

 

Vie quotidienne
Album : Vie quotidienne

38 images
Voir l'album

 

 

Lors de notre arrivée Karina, qui venait d’avoir un bebe, m’avait demandé si je voulais être sa marraine! Moi, qui après la catastrophe au Nepal, avais fortement penser à parrainer un enfant, j’ai accepté avec joie, d’autant plus que nous avions gardé le contact tout au long de l’année .Deux autres bebe étaient nés dans la famille,  Laeti et Anita ont été sollicitée pour devenir aussi marraine. Le deuxième jour de break, une petite cérémonie est organisée, les enfants sont baptisés par leur marraine, qui leur versent de l’eau sur le corps, les baignent dans un bain de plantes. Nous recevons des cadeaux, colliers, bracelets shipibo, ainsi qu’un nom shipibo. A notre tour, nous donnons un prénom français à nos filleuls.

 

Baptèmes
Album : Baptèmes

15 images
Voir l'album

 

 

Cette année, les liens d’amitié se sont renforcés, nous avons partagé de beaux moments ensemble, les timidités se sont estompées…Nous avons baigné dans une atmosphère de tranquillité, d’amour et de bienveillance et repartons remplies de tout cette énergie positive!!!

chrisdo @ 23 h 06 min
Enregistré dans 01.Dinamarca.
02.Cashibococha.

Posté le Jeudi 24 décembre 2015

Le 23, nous partons en mototaxi pour Cashibococha, 45 minutes de piste poussiéreuse pour arriver au bord de la lagune.

 

Xav nous attend avec son bateau, pour traverser et atteindre le petit havre de paix où il vit depuis 9 mois. Ici, loin du monde, il aide Bastien, un ami belge qui vit à Pucallpa depuis une dizaine d’année, à construire un « écovillage » autonome: La pequeñia Maria. Partis de rien il y a quelques mois, nous venons découvrir l’énorme travail qu’ils ont déjà effectué : la maison de Bastien, la salle de bain commune, la cuisine et restaurant, le bungalow de Xav… Les constructions sont magnifiques et se fondent dans le décor.

 

Cashibococha.
Album : Cashibococha.

18 images
Voir l'album

Nous passons 4 jours à nous concocter de bons petits plats, et ne suivons pas les recommandations de Diomar: reprise d’une alimentation normale petit à petit en évitant l’alcool, le piment, le gras …Bref 4 des 5 chicas (sauf moi!) passeront une journée au lit, avec nausées et diarrhée, à tour de rôle!!
Le réveillon se passe à merveille, pleins de petits plats, du vin chilien et un Moulis ayant fait le voyage!
Le séjour se passe tranquillement, une visite chez Don Willy, le voisin ou nous passons un grand moment à jouer et à papouiller 2 singes laineux en grande demande de câlins! Cette espèce endémique du Pérou est en danger d’extinction, il en resterait seulement une centaine! Puis le reste du temps à papoter, lire et cuisiner!!!Ça fait du bien de se poser avec las amis!!!!

 

Singes laineux.
Album : Singes laineux.

13 images
Voir l'album

 

 

chrisdo @ 22 h 47 min
Enregistré dans 02.Cashibococha.
03.Tingo maria.

Posté le Mercredi 23 décembre 2015

Nous quittons Xav et la Pequeña sous une pluie battante, les mototaxi ne pouvant emprunter la piste boueuse, nous embarquons avec Don willy. La traversée en barque finit de nous détremper et nous rejoignons Pucallpa en 4×4. Nous partons directement pour Tingo maria en taxi collectif, mais avant notre chauffeur nous trouve un endroit ou nous changer!!! Heureusement, car nous passons 5 heures entassées à 4, à l’arrière de la bagnole!! Les paysages sont magnifiques malgré la pluie! Des montagnes couvertes de jungle, des cascades débordant sur la route déglinguée!
Tingo est une petite ville peu attrayante, une escale bruyante mais les alentours valent le détour!  
Nous profitons d’une journée ensoleillée pour partir à l’aventure sur des sentiers boueux et escarpés, à la recherche de la cascade cachée… après 1h30 de grimpette et quelques chutes (chris) nous arrivons dans un écrin de verdure luxuriante. Une magnifique chute d’eau nous accueille pour un moment de détente et de communion avec cette nature si sauvage et envoutante.

 

Cascade.
Album : Cascade.

17 images
Voir l'album
chrisdo @ 0 h 25 min
Enregistré dans 03.Tingo maria.
04.Tarapoto.

Posté le Mardi 22 décembre 2015

Le trajet reliant Tingo à Tarapoto, est une expérience assez éprouvante… Nous partons toutes les 5 en taxi perso pour 10h de route! Sur les 500 km, nous en parcourons une centaine sur une piste bourrée de trous, à travers les montagnes couvertes de jungle. Cette partie est soi disant « dangereuse », les narco y ayant établit leur traffic. Nous arrivons enfin à Tarapoto, cheveux hirsutes, couvertes de poussières et bien claquées!!!
La ville n’est pas très belle, une de ces villes faites de bric et de broc, dont les rues encombrées pétaradent de mototaxi assourdissant…
Il nous faudra nous éloigner, et partir pour les alentours, dans le village de Lamas pour apprécier la beauté des paysages et la sérénité du quotidien des populations indigènes.

 

 

Lamas
Album : Lamas

21 images
Voir l'album

Pour notre dernier jour de l’année, nous partons en vadrouille, pour la cascade de Chapawanki, 2h de marche en plein soleil sur une piste. Paysage verdoyant couvert d’un ciel chargé et menaçant…et récompense assurée!! Un bain rafraichissant!!

 

 

 

Chapawanki
Album : Chapawanki

11 images
Voir l'album

La soirée de nouvel an commence par quelques Pisco sour, cocktail national délicieux à base de citron vert! Ce soir, la plupart des resto sont fermés pour permettre à tous de fêter ce changement d’année! Nous trouvons quand même un lieu ou nous restaurer avant de continuer pour une folle soirée!! Nous tombons sur 2 ou 3 bars, ou l’ambiance semble prometteuse… tournée de Pisco, puis de bières…  on est prête pour chauffer la piste!! jusqu’à épuisement…!!!

 

 

Nouvel an
Album : Nouvel an

15 images
Voir l'album

Le lendemain, repos, repos puis vers 4h de l’aprem, les filles m’annoncent que nous partons vers un lieu secret…mon cadeau d’anniversaire… Apres quelques minutes en mototaxi, dans la campagne, nous arrivons dans une propriété ou est pratiquée la médecine traditionnelle. Nous nous délassons dans un sauna traditionnel mexicain, le Temezcal. Puis pour finir un bain de plantes afin d’enlever les mauvaises énergies de l’année passée, suivi d’un bain de fleurs pour recevoir les bonnes vibration de l’année à venir!!!!

 

P1090799  P1090801

chrisdo @ 23 h 52 min
Enregistré dans 04.Tarapoto.
05.Chachapoyas.

Posté le Lundi 21 décembre 2015

Nous quittons la chaleur pour nous rendre dans la petite ville de Chachapoyas, située à 1850 m, elle tient son nom du peuple pré incas « les chachapoyas » ou guerriers des nuages. Le centre historique conserve de belles façades et ruelles coloniales, son marché couvert regorge d’étals de fruits et légumes colorés, et d’une belle variété de fromages délicieux!

 

Chachapoyas et son marché.
Album : Chachapoyas et son marché.

24 images
Voir l'album

 

Une sortie en taxi, nous emmène dans les alentours champêtres de Chacha, au mirador, point de vue grandiose où l’on surplombe le cañon de Sonche et le rio utcubamba.

 

Canyon de Sonche
Album : Canyon de Sonche

18 images
Voir l'album

 

De notre hôtel, nous organisons des « tours » sur mesure pour découvrir les vestiges de cette civilisation méconnue. Le premier jour, nous partons en 4×4 pour une journée de 14 h de balade, sur des pistes terriblement cabossées! Pour aller admirer le Pueblo de los muertos, site funéraire, une longue marche est nécessaire, sur des sentiers escarpés, avec des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes et d’ou nous pouvons observer la majestueuse cascade de Gocta,de plus de 700m de hauteur. Apres 1h de descente, nous voici à flanc de falaises… ou restent accrochés des ruines de maisons (chullpa) qui abritaient probablement des notables, ainsi que des sarcophages…Les chachapoyas embaumaient leurs défunts puis les placés dans de petits sarcophages en terre, toujours au coeurs de falaises inaccessibles. (http://troglos.free.fr/dossiers_amerique_latine/chachapoyas/dossier_chapitre_3.html)

 

Pueblo de los muertos
Album : Pueblo de los muertos

18 images
Voir l'album

 

Après le déjeuné, nous allons jusqu’aux falaises de San antonio, ou jadis des centaines de sépultures dominaient le rio, installées dans des anfractuosités, à plusieurs centaines de mètres!!! Malgré leur situation improbable, les huaqueros (pilleurs de tombes) en ont détruit pas mal, ainsi que les intempéries et autres catastrophes naturelles. Nous terminons cette magnifique journée, par la visite d’un site funéraire majeur, les sarcophages de Karajia,mesurant jusqu’à 2m40 de hauteur. Datant d’environ 1200 ap J-C, il semblerait que ce soient des sépultures de hauts dignitaires ou de chefs guerriers.Les archéologues pensent que les Chacha construisaient de petites corniches afin d’accéder à la falaise,puis les détruisaient, rendant les lieux inaccessibles.

 

Falaise san Antonio et Karajia
Album : Falaise san Antonio et Karajia

15 images
Voir l'album

 

Après une journée de repos bien méritée, nous partons à la découverte d’un des sites majeurs du Pérou. Kuelap, citadelle fortifiée, en pierre, domine de ses 3000m d’altitude les vallées alentours. Cette imposante forteresse Chachapoya abritait en son sein 420 maisons circulaires et servait de base militaire. Le site, bien qu’aménagé reste couvert de végétation. Notre arrivée bien matinale nous permet de profiter de cette ambiance mystérieuse et magique, sans personne!!! Les troupeaux de visiteurs arriveront alors que nous quittons les lieux!!

 

Kuelap
Album : Kuelap

25 images
Voir l'album
chrisdo @ 23 h 35 min
Enregistré dans 05.Chachapoyas.
06.Leymebamba.

Posté le Dimanche 20 décembre 2015

A 2h30 au sud de Chachapoyas, Leymebamba est un petit village de montagne paisible. Nous faisons la rencontre de Victor Hugo, un instituteur, qui nous emmène au très beau musée situé à quelques kilomètres, où sont exposés quelques 200 momies chacha.

 

Leymebamba
Album : Leymebamba

15 images
Voir l'album

Juste en face du musée, se trouve un petit café ou les proprio ont installé des mangeoires pour colibri… nous allons y passer des heures, émerveillées par un ballet sans fin! Plusieurs espèces s’y côtoient, dont le magnifique colibri porte-épée, qui a un bec plus grand que son corps.

 

colibri
Album : colibri

20 images
Voir l'album

En redescendant, nous croisons 2 adorables grand-mères qui reviennent des champs, l’une disant être centenaire!!!! Nous nous arrêtons chez le fils de l’une d’elle, qui est un sculpteur renommé pour son travail de reproduction de l’art chachapoyas.

 

Sur le chemin...
Album : Sur le chemin...

15 images
Voir l'album
chrisdo @ 22 h 57 min
Enregistré dans 06.Leymebamba.
07.Cajamarca.

Posté le Samedi 19 décembre 2015

La piste menant de  Leymebamba à Cajamarca est une des plus belle du Pérou, les paysages sont splendides, les lacets à flanc de ravins sont impressionnants…

 

_MG_1286

 

et l’arrêt « petit déjeuner » au bord de la route dans un lieu typique propose viande séchée et autres spécialités carnassières!!!

 

_MG_1285  _MG_1284

 

Cajamarca, bien qu’à 2700m d’altitude, jouit d’un climat doux et fort agréable. On dit d’elle, qu’elle serait la ville la plus espagnole du Pérou! Le centre historique avec ses rue bordées de maisons coloniales aux toits de tuiles, ses églises en pierre volcanique, sa place des armes verdoyantes,…Une étape relax, sans but précis, juste se laisser porter au gré des rencontres et des déambulations…

 

Cajamarca
Album : Cajamarca

22 images
Voir l'album

 

Justement une rencontre devant la Cathédrale de Belen, nous donne envie d’aller passer une journée dans le village de Jesus ! Il y aurait une fête!  A notre arrivée nous comprenons que les festivités se dérouleront le week end suivant! Peu importe, le village à l’air sympa, entouré de montagnes et de champs…une ballade s’organise!

 

Jesus
Album : Jesus

16 images
Voir l'album

 

chrisdo @ 18 h 28 min
Enregistré dans 07.Cajamarca.
08.Vichayito et Zorritos.

Posté le Vendredi 18 décembre 2015

Après 3 semaines dans les montagnes, nous arrivons enfin au bord de la cote pacifique, à Vichayito! Les 2 petits bungalows réservés depuis des mois sont idéalement situés. Confort et vue sur la mer… chez Melinda, qui a sa maison juste au dessus. Une semaine de farniente, baignade dans une mer chaude avec de grosses vagues, apero, balades…

 

Vichayito
Album : Vichayito

18 images
Voir l'album

 

 

Finalement le rythme playa nous séduit, et nous décidons de prolonger le mode farniente à Zorritos, une plage encore plus au nord, près de notre prochaine destination l’Equateur. Nous débarquons chez Leon, un espagnol qui a une propriété avec bungalows et camping, sur la plage…endroit atypique et ambiance décontractée…

 

 

Zorritos
Album : Zorritos

21 images
Voir l'album

 

… Et couchers de soleil flamboyants…

 

Coucher de soleil
Album : Coucher de soleil

13 images
Voir l'album
chrisdo @ 0 h 08 min
Enregistré dans 08.Vichayito et Zorritos.
09.Loja,Vilcabamba.

Posté le Jeudi 17 décembre 2015

Après un passage de frontière sans encombres, une escale à Machala, nous arrivons à Loja, près du parc national de Podocarpus. Renseignements pris, nous décidons que nous explorerons le parc depuis l’entrée située près de Zamora, plus bas en altitude.

 

Loja
Album : Loja

5 images
Voir l'album

Les équatoriens rencontrés nous faisant l’éloge du village de Vilcabamba, à une heure au sud, nous voila en route. Réputée pour son climat idéal, les habitants y vivraient plus que centenaires!!!  L’eau d’une certaine cascade permettrait même de rajeunir de 10 ans! Est ce pour cela que ce petit village est peuplé à 80/100 de vieux gringos??!!
Pour un premier séjour de plusieurs jours dans ce pays, nous ne pouvons pas dire avoir été imprégnées de l’authenticité équatorienne!!! La nature environnante offre quelques balades sympas, mais les environs sont quand même bien déboisé! Après 3 jours, nous saturons de gringoland et remontons vers Zamora.

 

Vicabamba
Album : Vicabamba

21 images
Voir l'album
chrisdo @ 22 h 15 min
Enregistré dans 09.Loja,Vicabamba.
10.Zamora et le parc national de Podocarpus.

Posté le Mercredi 16 décembre 2015

A notre arrivée, la petite ville de Zamora semble endormie, bien que ce soit le samedi en début d’après-midi. Porte d’entée de l’Oriente et de l’Amazonie, le climat y est doux et changeant. Les pluies abondantes sont imprévisibles…
Un petit tour dans ses rues, nous permet de découvrir de très belles peintures murales, puis à l’occasion d’un « recollage » de chaussure,  de faire la connaissance de Jose, cordonnier de 76 ans avec qui nous passons une heure à papoter et à boire son cocktail maison, sorti de dessous le comptoir!!!

 

Zamora
Album : Zamora

15 images
Voir l'album

 

Nous sommes ici pour explorer une minuscule partie de l’immense parc national de Podocarpus, qui s’étend sur 146 000 hectares, et dont l’altitude varie de 1000 à 3000 m. Une balade d’une journée nous permet de rencontrer les gardes et de voir les possibilités d’hébergement…
Le lendemain, nous partons chargées de nourriture de base et de quelques fringues, sous une fine pluie…  Apres 30 minutes de marche, nous nous installons dans nos bungalows rustiques, en plein coeur de la foret. Devant le balcon, une multitude de Tangara (petits oiseaux multicolores) nous accueillent!!!

 

Podocarpus
Album : Podocarpus

50 images
Voir l'album

 
Pendant 3 jours nous nous contenterons de nourriture « froide » (thon,sardines,avocats, pain…) mais nous nous régalerons des yeux!!! Grace à Anita qui a porté son énorme sac à dos, nous allons trinquer chaque soir avec un petit vin chilien!!!

 

_MG_2456  _MG_2454

 

Le soir, nous allumons les lumières autour du bungalow afin d’attirer les papillons de nuit…

 

Papillons de nuit
Album : Papillons de nuit

25 images
Voir l'album

 

Toute la journée, nous marchons à travers les sentiers, à l’affut des oiseaux, des insectes… Les chemins s’enfoncent à travers une végétation luxuriante, envahissante. C’est tout simplement grandiose et émouvant! Torrent, cascades,jungle…et pas mal d’espèces d’oiseaux (Coq de roche péruvien, motmot, tangaras), de papillons…

 

Insectes et papillons
Album : Insectes et papillons

24 images
Voir l'album
chrisdo @ 1 h 23 min
Enregistré dans 10.Zamora et le parc national de Podocarpus.
12